Où sont vos boutons de partage ?

Je ne sais pas pour vous, mais en 2016, je suis encore à chercher des boutons de partage en haut, en bas ou sur le côté d’un article, bref quelque part sur la page que l’on souhaite… partager.

boutonsresauxVous pensez que je délire ? Pas du tout : encore aujourd’hui, certains sites (même importants) n’affichent toujours pas de boutons de partage sur leur blog ou dans leurs Actus. 

Le cas des boutons cachés : début janvier, je tombe sur cette info sur le site de BPI France à propos de start-up. Souhaitant la tweeter, j’ai repéré l’icône « partager » (en gris en haut de l’article), par laquelle passer pour ouvrir les boutons (au moins, il a une fonction). C’est une pratique courante maintenant. Seulement elle signifie pour le visiteur deux clics au lieu d’un…

Autre particularité fréquente : le bouton de partage Twitter est bien visible, mais lorsque vous cliquez dessus, la fenêtre du tweet qui apparaît ne montre que le lien mais pas le titre de l’article… que vous devez donc ajouter en le copiant-collant.
Exemples :
Test sur ce site d’information.
Et sur ce site d’infos en ligne également…
Et même ailleurs : site hollandais ; site suisse.
Il s’agit le plus souvent d’un défaut de l’outil lui-même (songez alors à en changer), ou pas (peut-être avez-vous zappé une case à cocher dans le plugin pour activer cette fonction).

Autre surprise : sur ce site de ya-graphic, les actus proposent bien des boutons… mais sur les quatre, celui de Twitter est absent ! L’ironie de l’histoire est qu’ils ont rédigé un article à propos du réseau Twitter. Donc sans pouvoir le partager directement (alors qu’ils y ont un compte)… C’est d’autant plus dommage que ses conseils sont plutôt bons.

Les actualités du site du magazine littéraire : là, j’ai assez vite abandonné n’ayant pas de temps à perdre à chercher ces fameux boutons (sans succès), puis finalement à copier l’URL, à passer par un raccourcisseur de liens. Bref, pas de temps pour créer entièrement le tweet de mes mains…
De même, impossible de partager rapidement cette info de svp.com.
Beaucoup d’autres sites d’INFOS n’affichent aucun bouton de partage sur leurs articles, comme par exemple info-mag-annonce.com/journal .

Dans le cas où j’ai vraiment envie de partager un article, le plan B est d’aller sur le compte Twitter dudit site (quand il en a un…), en pensant retweeter leur info : mais, là encore, rien dans leur flux. Vous savez alors quel sentiment intervient ? La frustration de l’internaute !

La fin de l’histoire est que, forcément, on zappe et l’on passe vite à autre chose. Ce n’est pas rien car, en conséquence, on n’a pas très envie de revenir. En fait, pour tout dire, on ne revient jamais. Et cela n’est pas uniquement le fait des sites français.

Pas de boutons de partage, quel dommage

Même sur certains sites de la Frenchtech, je suis surprise de constater un vide. En novembre 2015, je twittais directement à Rennes et Nantes afin de les informer de cette absence dommageable – surtout pour des entités de cette nature. À ce jour (11/01/2016), toujours pas de boutons de partage sur les articles de leur rubrique « Actualités »…

Ce n’est donc pas des blagues, des sites – et même des blogs qui, par définition, publient des articles – n’ont toujours pas de boutons. Exemple : saulecauseur.org.
S’il  s’agit du blog d’un particulier, on se dit tant pis pour lui. Mais il arrive encore qu’il s’agisse de véritables webmagazines : comme par exemple le site de
next impact.

Et même si la chose arrive moins fréquemment aujourd’hui* et qu’une majorité de sites montrent des boutons de partage, il n’empêche que ces derniers ne sont pas toujours au point, ou alors pas tous présents…

Par exemple sur ce magazine de l’immobilier, sont affichés trois boutons, mais pas celui de Twitter, le principal que j’utilise ! J’ai dû moi-même créer un raccourci. Or, ce site est apparemment fait avec le thème Hueman sous WordPress. Pourtant, un plugin complet, gratuit ou payant, peut facilement être mis en place (en vérifiant si sa version est en phase avec celle du CMS WP bien sûr).

Le prix de l’humour revient au site iphonesoft.fr qui poste des articles quasiment chaque jour, mais au bas desquels, on peut lire en capitale « partager l’article ». Sauf qu’aucun bouton ni lien actif n’est proposé…  Je veux voir ça.

Une palme pourrait être décernée également au site boursedescredits.com qui n’affiche absolument aucun bouton ou lien sur ses articles, ni même un bouton vers un réseau social.
Malheureusement, chose incompréhensible aujourd’hui, ce ne sont pas les seuls.

Qui sont les mauvais élèves ? 

Par ailleurs, il est fréquent de constater que les sites qui n’affichent pas de boutons sont souvent ceux des collectivités locales comme les communes, les communautés de communes ou encore les « pays de », alors même qu’ils sont faits aussi pour diffuser de l’information, sous une rubrique ou catégorie dédiée.
Exemple : cc-broceliande.bzh

Autre exemple : le site du Pays de Rennes, une communauté pour le moins importante, propose une rubrique « Actualités ». Ici, non seulement, aucun bouton de partage n’y figure mais les articles ne sont même pas datés…

Le site de la ville de Noirmoutier propose des informations dans une rubrique « Actualités » mais, idem, aucun bouton à l’horizon. Ici, ce qui change est qu’on peut toutefois trouver des boutons de partage… mais uniquement sur la page qui regroupe la catégorie des actus. Bref.

Quant au site de l’agglo de Caen, rien du tout non plus au niveau de leur rubriques « Actualités ». Ils sont pourtant sur les réseaux sociaux…

On ne demande pas grand-chose pourtant. Et techniquement, cela prend peu de temps de les installer. Vous l’avez compris, je suis chagrin sur ce coup-là. C’est tout juste si cela ne me donne pas des boutons (sic).
Parce que cela devrait être automatique.

Alors, vos boutons de partage, placez-les où vous voulez, mais pensez-y « siou plaît »… À moins, bien sûr, que l’idée de partager pour être lu vous importe peu ; dans ce cas, pourquoi rédiger un article ? 😉

 

* Ce billet fait suite à un premier état des lieux posté il y a deux ans, pile poil, dans lequel mon étonnement était déjà sollicité.

Advertisements

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s