Internaute ravi, internaute conquis !

giphy

3 règles pour conquérir votre cible

On ne va pas se mentir, sur Internet, l’internaute aime s’informer bien sûr, mais aussi et surtout passer un bon moment !

Le mot-clé est toujours #CONTENU.

Quant au professionnel, il rêve d’accrocher le visiteur, avec différents objectifs :

  •  le faire rester et revenir sur son site,
  •  le faire cliquer pour valider un achat,
  •  le pousser à le contacter pour un service,
  •  le faire venir à son éventuel magasin physique.

Le but est de retenir l’attention pour rester positivement dans un coin de sa mémoire.

Il n’y a pas de recette. Mais il n’y a pas non plus de grand mystère : outre des infos utiles de base, il faut savoir également partager des choses sympathiques !

C’est tout l’objet de la fonction et démarche du marketing actuel. Vous allez sans doute penser que cela a un coût. Or, ce n’est pas tant le budget qui compte, mais les idées et surtout le fait d’y penser et de les mettre en application. La communication engageante est à portée d’idées, même pour une toute petite TPE.

Quant à l’argument du planning – « je n’ai pas le temps de m’en occuper » –, il suffit de s’organiser, de prendre un moment une ou deux fois par semaine pour faire le point et y travailler. Après, tout dépend de votre réelle motivation à vouloir faire tourner votre affaire… Petit rappel en passant : la communication est la base du commerce.

Le faire sourire, mais comment ?

Son cerveau est toujours en recherche de plaisir. Une simple image peut lui apporter trois secondes de détente. Et je ne vous parle pas d’une vidéo !
Quelque chose de beau ou quelque chose de drôle va l’interpeller, lui déclencher un ressenti ouvrant une porte vers une forme de bien-être.

Règle 1.  Parlez de lui

Mettez-vous à sa place ! Parlez-lui de LUI, de sa vie, utilisez par exemple des références culturelles liées à son profil (tranche d’âge). Ce qui l’intéresse est son propre vécu… Alors mettez l’accent dessus. La forme storytelling est un outil des plus efficaces, on le sait. Ne passez pas à côté. Le héros, ce n’est pas forcément vous, c’est aussi le client. Racontez une histoire, transformez une anecdote en moment de complicité. Montrez-lui que vous pensez à lui, que vous l’aimez.

Règle 2.  Soyez ludique

Il n’est pas nécessaire d’être toujours sérieux. À partir du moment où vous faites les choses sérieusement, si, en tant que professionnel, vous apportez du bon conseil, de l’expertise, des produits ou services qui tiennent la route, votre communication marketing peut très bien s’habiller d’humour. Instaurez un échange basé sur un principe de jeu.

Règle 3.  Faites-le participer

La méthode du contextual content (contenu contextuel) s’utilise de plus en plus. Il s’agit d’analyser le comportement des visiteurs, leur choix, leurs clics, leurs requêtes et mots-clés afin d’affiner votre contenu pour l’adapter au bon profil et au bon moment. Mais cette place faite aux algorithmes n’est pas l’unique recette, même si cela indique des préférences qui pourront se retrouver dans les sujets de blog par exemple.

L’idéal pour l’impliquer est de le faire participer : avec une approche sur un sujet susceptible de l’intéresser, vous pouvez lui demander son avis, construire une histoire, démontrez, racontez, en le questionnant. Pourquoi pas, en lui demandant de témoigner, de raconter sa propre histoire. L’humain adore ça.

La formulation des questions doit être chaleureuse, friendly, comme une connivence. Installez un contexte, des personnages, une aventure dans laquelle on va retrouver tôt ou tard l’utilisation du produit ou service que vous vendez. L’idéal est d’instaurer une conversation.

Des exemples tout « bêtes » :

PoissonrougeVous vendez des articles liés au nautisme en magasin et sur Internet ?
Prenez un poisson rouge, placez-le dans un bocal sur le comptoir, faites une vidéo ou une photo, commencez par solliciter les gens via vos réseaux sociaux pour lui trouver un nom. Là encore n’hésitez pas à être décalé en choisissant par exemple « Johnny » (pour Weissmüller) sans tomber dans ce qui a déjà été utilisé, comme Maurice…
Changez son décor régulièrement, une fois par semaine, un bon rythme pour instaurer un rendez-vous. Avec bien sûr une photo sur tous les réseaux. La curiosité fera le reste.
Votre poisson pourra même devenir une mascotte facilitant la transmission d’information ou de rappel sur la vie du magasin.

Pour un commerce de vélos, un hamster pourra convenir, surnommé Poulidor (ok, je sors), et pour lequel vous aurez mis en place deux roues dans sa cage. C’est simple, mais si vous multipliez les idées, les histoires – évidemment bien conçues et bien écrites –, il n’y a pas de raison pour que vous ne séduisiez pas une clientèle en la faisant sourire.

Commencez par établir une stratégie

pancarte_strategie-360x280Prenez le temps de communiquer sur divers canaux et en continu.
N’oubliez pas : la vente agressive n’est plus d’actualité car contre-productive. On ne force pas, on fait venir en séduisant, en échangeant et en apportant du contenu intéressant sur le long terme. Pensez inbound marketing (marketing entrant) : laissez le client venir à vous de lui-même au lieu de lui courir après…

sharearticleLe faire venir, le faire participer (jusqu’à devenir un « ambassadeur ») ne peut se jouer qu’au niveau du contenu. Votre marque, votre image doit être active en permanence via blog, newsletter, réseaux, emailing, site. Partagez, partagez, partagez.
À propos de support, n’hésitez pas à utiliser la vidéo, vecteur le plus prisé des internautes

NOTE : sur un marché concurrentiel, à produit identique et degré de confiance identique, c’est au final, celui que l’on trouve le plus sympa que l’on choisit.
Renvoyer une image sympathique, cela se travaille au quotidien et sur la durée.

Pour conquérir l’internaute, rappelez-vous 3 S :
stratégie, séduction, suivi

Toute idée est exploitable ! Il y a des milliers de manières d’instaurer la conversation auprès de votre cible. Le tout est d’y penser.

 

Advertisements

Une réflexion au sujet de « Internaute ravi, internaute conquis ! »

  1. Ping : Vidéo : raconter quelque chose ! – Storytelling

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s