Newsjacking ou comment exploiter l’actu en 4 étapes

newsCréer du contenu grâce au newsjacking

La veille d’information est une pratique aussi vieille que la communication et la publication d’informations. Le Newsjacking* en est une émanation. Cette pratique, qui ne date pas d’hier, est le fait d’utiliser un sujet d’actualité, de le reprendre pour y glisser vos propres idées, opinions, avis, information.
En surfant sur l’actu, vous reprenez un sujet à votre compte, qui va permettre d’éclairer votre propre communication.

Le newjacking est l’art de créer un contenu en vous servant de faits réels issus de l’actualité. Cela peut être l’occasion de parler de vous, de vos idées, de vos produits ou de vos services. C’est pour cette raison que j’aime dire qu’on « allume un phare ». Car elle va vous permettre de faire un éclairage sur vous.

Il ne s’agit pas d’utiliser la première actu venue. On va choisir celle qui semble la plus appropriée, celle qui offre un lien direct ou indirect avec votre propre message. Cela doit se faire subtilement pour un résultat pertinent. Mais ça, c’est à vous de le voir.

4 étapes principales du newsjacking

1 – Veille : la base du newjacking

La bonne vieille « revue de presse », aujourd’hui digitalisée, reste le meilleur moyen pour repérer le sujet qui va vous servir de levier. Attention à ne pas tomber dans l’utilisation d’une actu mortifère ou morbide, qui peut engendrer des critiques. Question d’éthique surtout.
Pour offrir de la pertinence à votre contenu, préférez une veille ciblée sur des thèmes touchant votre secteur.

En marketing, on se focalisera sur :

– des sujets les plus faciles à exploiter que sont évidemment les marronniers – ici, pas besoin de veille – régis par le calendrier : vacances d’été, rentrée, Noël, Saint-Valentin, etc. Des rendez-vous que l’on peut donc anticiper.

– des sujets portant sur la sortie de produits, les nouvelles lois ou décrets (pour peu qu’il existe un rapport avec ce qui pourrait intéresser votre cible), les pratiques socio-culturelles des populations actuelles, etc. Il s’agit d’être au fait des tendances. On n’oubliera pas de lire la concurrence…

Des thèmes comme l’économie et l’environnement apportent aussi chaque jour de l’actu. Ne pas négliger les événements sportifs ou culturels d’envergure.

2 – Recoupement : la clé du newsjacking

Qu’est-ce que le sujet peut apporter comme possibilité de réflexion annexe ? Que soulève-t-il comme question ? Quel lien pourriez-vous faire (pour en arriver à parler de votre activité…) ?
Cela demande une certaine habitude. Une culture personnelle de la société est un plus, mais aussi une très bonne connaissance de ce dont vous voulez parler et de votre propre activité.
La qualité principale requise à cette étape est l’association d’idées !

La première des conditions est d’avoir la faculté de faire des rapprochements. On peut découvrir des dizaines de sujets potentiels avec des centaines d’angles différents… Sachez que pratiquement tous les articles permettent de rebondir sur un nouveau contenu. Vision, troisième œil, habitude : trois notions qui forgent la pratique du recoupement. Ou comment mettre en situation votre contenu par rapport à un événement.

Surtout, lisez les articles à fond, jusqu’au bout : parfois une seule phrase peut faire « tilt ». Dans laquelle vous pourrez voir un lien avec votre activité, que vous pourrez ensuite exploiter (retourner comme un crêpe), dans votre propre intérêt. Vous créez un pont, tout simplement.

3 – Détournement : l’utilisation de l’actu

On s’appuie sur un sujet d’actualité pour produire un nouveau contenu. L’idée n’est pas de reprendre l’info dans sa totalité mais de la détourner pour créer nouvel un article. En partant donc de cette actu dont on se sert à la fois comme levier et comme référence.
Le but est de rédiger le contenu de votre propre sujet en partant d’un sujet d’actualité.
Nous sommes évidemment sur du contenu chaud… Le contexte de son utilisation, ou plutôt de son exploitation, est d’abord et avant tout marketing. On tire profit d’une actu pour nourrir sa communication. Le newsjacking, c’est tout simplement le fait détourner une actualité à son avantage.

4 – Réactivité : l’attitude nécessaire

Inutile de dire qu’il faut être ultra rapide. Non seulement dans la réactivité à écrire un contenu, mais avant tout dans l’adresse intellectuelle de voir tout de suite un ou plusieurs recoupements (voir cette partie plus haut).

Le fait qu’il s’agisse d’une actu, donc d’une information toute chaude, demande de la traiter rapidement. Tant que l’info sera « d’actualité », il vous est possible, en vous dépêchant, de rebondir dessus et de la publier à un moment où elle fait encore parler d’elle.
Le cycle de vie d’une actu est très court. Il vaut mieux prendre le train du buzz dès le début !

*  Définition et traduction
Jacking up en anglais veut dire « augmenter ». La notion de jacking est liée à celle de « levage ». To jack est le fait de soulever quelque chose (par exemple une roue à l’aide d’un cric). D’ailleurs a jack = « un vérin ».
Les anglo-saxons utilisent le terme jacking dans une idée de « détournement ».
Ainsi, avez-vous du sky-jacking (détournement d’avion) ; du hi-jacking (détournement de modem, mais on parle plutôt de piratage.) ; car-jacking (détournement de voiture par la force, autrement dit un vol) ;
Le newsjacking (certains l’écrivent news-jacking) est le fait de détourner une actualité à son profit.
On trouve encore très peu le terme newsjacking dans la littérature car le terme (et non pas la pratique) est finalement relativement récent.

Advertisements

Une réflexion au sujet de « Newsjacking ou comment exploiter l’actu en 4 étapes »

  1. Ping : ANCHOR : la méthode pour ancrer un blog dans la durée – Storytelling

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s