Archives du mot-clé site web

Contenu : le roi est nu !

radis assiette #1On répète tous les jours que le contenu est ROI. Et c’est vrai.
Mais alors pourquoi est-il si souvent la cinquième roue du carrosse ? Ou pire, qu’il soit obligé de courir tout nu derrière ?
Un site sans stratégie de contenu ne sert à rien.

Une assiette vide

Les clients insistent souvent sur le webdesign : « Je veux un beau logo, de belles fonctions, de belles couleurs, je veux de l’ergonomie, du référencement, bref, je veux des visiteurs. Il faut qu’il attire les gens... »

Je veux, je veux, je veux !
Cela me fait penser à ces restaurants branchés où la nouvelle cuisine mise sur l’esthétique. Le nom du restaurant attire, le lieu est chouette, le décor très beau, on est bien reçu, les couverts brillent, on a même trois verres, une nappe et les serviettes sont en pur coton d’une couleur assortie aux chaises Le menu écrit avec une belle typo, est alléchant. C’est parfait. Mais voilà qu’arrive votre assiette
Certes, la décoration est équilibrée. Mais où sont les aliments exactement ? Trois radis ? Oui, enfin, on eut préféré une assiette bien remplie si vous voyez ce que je veux dire.

Eh bien, sur Internet, c’est pareil ! Il ne suffit pas d’avoir un beau site, encore faut-il que ce dernier soit fourni et que son contenu ne vous laisse pas sur votre faim.
Il n’y a ici ni mystère ni recette. C’est le contenu, la locomotive…

Malheureusement, sur ce plan, force est de constater qu’il est peu abordé, ou après la bataille, comme si aux yeux de ceux qui ont besoin d’un site et qui se tournent vers un prestataire, le contenu n’existait pas ou était secondaire !
Et la stratégie éditoriale dans tout ça ?

ID-10012084Penser marketing et communication

Une stratégie éditoriale permet de répondre aux questions fondamentales : un site pourquoi, un site pour qui, un site pour dire quoi ?

Réfléchir D’ABORD à son contenu détermine non seulement la nature de votre site, mais aussi son architecture, sa présence en ligne et l’avenir de votre communication.

Certes, vous répétez que vous ne voulez pas de barre latérale, que vous savez ce que vous voulez puisque vous voulez ressembler au plus beau, en montrant comme exemple un site que vous aimez (même s’il n’a rien à voir avec votre activité). C’est déjà pas mal, mais c’est mettre la charrue avec les bœufs…

Schéma classique d’un échange :

– Il faudra bien sûr des onglets et puis je souhaite un beau pied de page (footer) avec nos coordonnées et surtout un slider en haut du site ! Oh, oui, je veux que ça bouge !! »
– « Mmmmm. Très bien. Mais ça, ça viendra après… »
– « Après quoi ? »
– « Après que vous ayez répondu à quelques questions » :
mmm–  quels sont vos objectifs ?
mmm–  qu’allez-vous montrer ?
mmm–  à qui vous vous adressez ?
mmm–  qu’allez-vous dire ?
mmm–  quel message voulez-vous faire passer ?
mmm–  de quelles informations disposez-vous ?
mmm–  quels sont vos concurrents ?
mmm–  comment comptez-vous communiquer ?
mmm–  etc. »

Toute création de site Web commence par le contenu !

Ce fameux ROI – return on investment – est effectivement lié au contenu. En l’occurrence, ce que l’on appelle le content marketing ou « marketing de contenu » est cette stratégie, ce fil rouge qui va construire votre communication, au travers, entre autres, d’un site Web.

C’est donc ce contenu qu’il s’agit d’habiller correctement (d’habiller tout court). Il n’y a que comme cela que vous existerez.

Bien sûr, on va le servir sur un plateau : lui offrir un beau trône, une belle galerie, un beau château et un beau jardin, on allumera les bougies et on fera fonctionner les jets d’eau, pas de problème. Le support visuel est là pour attirer.

Mais n’oubliez jamais que le principal, celui qu’on vient découvrir… c’est le contenu. S’il est insignifiant, mal écrit, mal pensé, confus, sans saveur, voire invisible, le visiteur ne reviendra pas et, pire, gardera une impression négative.

Si vous le laissez tout nu, c’est vous qui risquez de prendre froid !

+Anne Ropion