Typographie : une histoire de pays

ghilimele_corecteChaque langue possède ses propres règles typographiques, notamment en matière de ponctuation.
Mais sait-on que celles qui font le plus exception sont les règles françaises ?
Étonnant quand on observe que visuellement, elles offrent une meilleure lisibilité.

Quelles sont les différences ?

Des règles typo à gogo

Que ce soit clair : il n’existe pas vraiment de règles typographiques internationales (sauf à utiliser l’Espéranto). Chaque pays à ses propres codes !

Règles françaises

La ponctuation a une logique ; il faut juste la connaître.
L
e français compte 14 caractères de ponctuation :

7 signes principaux :

           .      point
           …   points de suspension
           ,      virgule
           ;     point-virgule
           :     deux-points
           !     point d’exclamation
           ?    point d’interrogation

7 signes secondaires :
           ( )   parenthèses
           [ ]  crochets
           « » guillemets
               trait d’union (mots composés)
–    tiret moyen (office de parenthèses)
—   tiret long (dialogues)
mmm ‘   apostrophe

> Attention : ne pas confondre le tiret (moyen) avec le trait d’union (plus court).
> Attention : les guillemets « » dits français sont utilisés pour des citations ; les guillemets ‘ ‘ dits anglais sont utilisés pour le reste. NB : on les utilise aussi pour entourer une deuxième citation, à l’intérieur d’une citation.
> On dit « une » espace.
> Séparés du texte, par une espace avant et après :
;    :    !    ?    « »   – —
> Collés au texte qui précède, avec espace uniquement après :
.    ,
> Collés au texte, sans espace après le premier signe (celui qu ouvre) ni avant le second signe (celui qui ferme) :
( )   [ ] ‘ –

Règles anglo-saxonnes 

> Collés au texte qui précède (espace après mais pas avant) :
;     !     ?    :   ,  .
> Collées au texte (qui est entouré), avec espace avant le premier signe et espace après le second :
( )    [ ]     ‘ ‘
le tiret
est collé : le tiret moyen faisant office de parenthèse est en double et collé
les guillemets anglais ont la particularité d’être simples et non doublés. De plus, celle qui ouvre a la tête en bas, celle qui ferme a la tête en haut…
les points de suspension sont détachés et arborent même une espace insécable entre chacun des points, comme ceci :
I wonder if . . .
en savoir plus

Règles d’ailleurs

> Italie
La caractéristique de la ponctuation italienne est très variable…
Comme pour les règles anglo-saxonnes, normalement, on ne met pas d’espace avant le deux-points ni avant les points d’interrogation et d’exclamation.
À noter que les Italiens ont toujours pris beaucoup de liberté, et certains textes peuvent apparaître avec des règles françaises (avec espace par exemple).

> Espagne
La caractéristique de la ponctuation espagnole est de devoir placer également le point d’exclamation et le point d’interrogation AVANT le début de la phrase.
Et comme pour les anglo-saxonnes, on ne met pas d’espace :

¿Comprendió?
¡Sí, comprendí!
Comment les mettre à l’envers sur PC ?
point d’interrogation : tapez ALT 168
point d’interrogation : tapez ALT 173
Comment les mettre à l’envers sur Mac ?
tapez maj + ? ou maj + ! en même temps

> Allemagne
220px-Signa_9L’allemand se démarque surtout par son célèbre signe Eszett (ß) qui ressemble peut-être à un B mais qui n’en est pas un. Il se prononce [es tset] et se tape sur le clavier ainsi : ALT 225 (PC) ou ALT B (Mac).
Attention : ce signe apparaît tel que uniquement en minuscule ; pour un texte en capitales, on tape deux S.
Pour le reste, les règles sont proches des règles anglaises.
Pour savoir plus, je vous renvoie sur ce site.

Des règles françaises peu suivies !

Une erreur que je relève fréquemment est l’utilisation de la majuscule après les deux-points.
Sauf à démarrer une citation entre guillemets, ou bien un nom propre, les mots débutent toujours par une minuscule après les deux-points.
C’est également très souvent que je constate le deux-points collé au texte qui précède, notamment à la fin d’un titre qui ouvre une liste.

Attention : sur certains fichiers de traitement de texte, j’observe souvent quatre points à la place des trois points de suspension. C’est un défaut de frappe, sur certains claviers de PC, qui fait que le résultat, avec un logiciel de type Word ou OpenOffice par exemple (je ne sais pas si cela le fait aussi avec d’autres produits), affiche quatre points quand on pense en avoir tapé trois… Il vaut mieux bien vérifier.

Pour ceux parmi vous qui auraient le temps et l’envie d’en lire davantage sur les conventions typographiques… c’est ici.
Un autre lien pratique sur la ponctuation.
Pour ceux qui veulent aller encore plus loin.

Pour les règles typo sur le Web.

CONCLUSION

À quoi servent les règles de typo me direz-vous ? Au moins à écrire un billet !
Mais cela doit aussi attirer l’attention sur le fait que les normes sont souvent un vrai casse-tête, car elles diffèrent énormément d’un pays à l’autre.

Comment font les députés européens ? Eh bien, sachez que pour rédiger et publier leurs documents, il existe une norme : code de rédaction interinstitutionnel.

Bibliographie :
– l’éternel « Manuel de Typographie et de Mise en page » de l’incontournable François Richaudeau (1920-2012) ;
– « Manuel de typographie française élémentaire » du bien connu Yves Perrousseaux (1940-2011).
– le plus simple et 
clair à mes yeux, ce résumé de François Huet.

http://monsu.desiderio.free.fr/atelier/espace.html

+Anne Ropion

Advertisements

2 réflexions au sujet de « Typographie : une histoire de pays »

  1. Ping : En rédaction, la ponctuation, c’est juste la respiration ! | Scribécom

  2. Ping : LIGNE ÉDITORIALE, L’ATOUT INFERNAL | Scribécom

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s